Décodage

Tout comprendre sur sa facture de gaz

Le gaz est une énergie primaire dont la consommation ne cesse de progresser. Elle est la troisième source d’énergie la plus utilisée après le pétrole et le charbon. Le gaz est utilisé principalement pour un usage ménagé (chauffage et cuisson) mais il s’étend également à d’autres domaines comme l’industrie ou le transport. Mais savez-vous vraiment ce que comprend le prix du gaz? Que payez-vous vraiment? Décodage.

Comment se calcule la consommation de gaz ?

On compare l’index (exprimé en m3) d’une année sur l’autre, pour mesurer le volume de gaz utilisé puis on utilise un facteur de conversion pour exprimer la quantité d’énergie consommée en kwh.

Que comprend le prix du gaz ?

  • La fourniture : il s’agit du coût d’approvisionnement en gaz et de la gestion de clientèle. Chaque fournisseur propose un prix du kwh différent et négociable. C’est la part la plus importante de la facture représentant 51% du prix du gaz.
  • L’acheminement: il représente 28% du prix du gaz. Il s’agit du coup de l’infrastructure pour le transport, le stockage et la distribution du gaz.
  • Les taxes : elles représentent 21% du prix du gaz. Ces taxes sont fixées par les pouvoirs publics ou les collectivités locales.

Le prix du gaz se divise entre la fourniture (51%), l'acheminement (28%) et les taxes (21%)

Qui fixe le prix du gaz ?

Le prix du kWh a aujourd’hui deux décideurs :

  • L’état pour les prix réglementés : une fixation mensuelle est utilisée par Engie et les entreprises locales de distribution pour les consommateurs résidentiels non soumis à la fin des tarifs réglementés.
  • Le marché pour les prix libres : ils sont soumis au niveau de marché puis proposés aux consommateurs finaux via les fournisseurs alternatifs dont Engie. Le prix du KWh est alors proposé avec une marge pour couvrir les frais de commercialisation et assurer une rentabilité aux fournisseurs.

Qu’est-ce qui fait fluctuer le prix du gaz ?

  • La météo : plus il fait froid, plus il y a de demande et plus les prix augmentent.
  • Le prix du baril de pétrole
  • La parité euros/dollar
  • La maintenance des infrastructures : lorsque les infrastructures sont en maintenance, la production diminue voire s’arrête complètement provoquant une hausse de prix.

Comment comparer les prix des fournisseurs ?

Il faut savoir que le marché du gaz s’est ouvert depuis 2007 ce qui signifie que vous êtes libre de souscrire un contrat auprès d’un fournisseur de votre choix. Le prix change, mais pas la qualité : la distribution continue à être prise en charge par GRDF.

Afin de choisir le contrat optimal compte tenu de vos besoins, il faut :

  • Analyser votre consommation et définir vos usages : chauffage, eau chaude sanitaire (ECS), process industriel, cuisson…
  • Connaître son tarif de transport
  • Son volume de consommation

tableau recensant les différents tarifs (réglementés et libéralisés) selon le type de consommation rapporté à l'usage

Chaque fournisseur décide de sa politique de prix en fonction de plusieurs critères :

  • Sa politique commerciale
  • La nature de son offre : tarif réglementé ou tarif de marché
  • Le type de prix : Indexé ou fixe
  • La consommation
  • L’option tarifaire selon l’estimation de votre consommation
  • La zone tarifaire de gaz dans laquelle vous vivez

Comment les fournisseurs alternatifs de gaz peuvent-ils proposer des tarifs plus bas que les tarifs réglementés ?

L’approvisionnement en gaz des fournisseurs alternatifs s’effectue directement sur les marchés du gaz où le prix est librement fixé donc plus faible que les tarifs réglementés. De plus, leurs coûts de fonctionnement restent plus bas que l’opérateur historique.

Obtenez dès maintenant la synthèse gratuite de votre consommation et renégociez votre contrat de gaz !

 cliquez ici!

Lucie Lagrange

Author Lucie Lagrange

More posts by Lucie Lagrange