Accueil  \  Actu de l'énergie  \  Courbe de charge  \  Qu’est-ce qu’une courbe de charge et comment la lire ?

Qu’est-ce qu’une courbe de charge et comment la lire ?

Courbe de charge

Qu’est-ce qu’une courbe de charge (ou courbe de puissance) ?

Une courbe de charge représente sous forme de graphique, la consommation d’électricité de votre PDL (Point De Livraison) sur une période précise. C’est en fait le relevé des puissances atteintes de votre compteur par Enedis. Ce relevé des puissances permet alors d’établir une courbe qui représente votre façon de consommer. Autrement dit, votre « profil de consommation » sur une période donnée.

Cette courbe est basée sur une mesure temporelle fixe (10 minutes, 1h, 1 jour…) et représente une photographie à l’instant T de la puissance électrique que vous consommez. La succession de pics et de creux est un indicateur de la puissance.

Attention : la courbe de charge est disponible seulement pour vos consommations d’électricité et non de gaz.

 

Cette courbe de charge, ou courbe de puissance, permet d’analyser et de comparer les pics de consommation d’énergie pour ensuite modifier ses habitudes et donc optimiser votre facture d’électricité.

Pourquoi analyser sa courbe de charge ?

 

Où trouver sa courbe de charge ?

La courbe de charge est généralement fournie par votre fournisseur d’électricité, mais les modalités de chacun diffèrent en fonction de leur mode de fonctionnement et de votre contrat (contrat unique, contrat CARD…). Le problème, c’est que les fournisseurs ne transmettent pas vos données de consommation en temps réel, ce qui peut poser problème pour beaucoup d’entreprises qui souhaitent détecter des anomalies de consommation par exemple.

Vous pouvez également demander à un tiers de collecter vos courbes de charges via l’API d’Enedis en donnant expressément votre consentement.

En tant que Tiers de Confiance Enedis, Enoptea a la possibilité de proposer aux professionnels d’accéder à leur courbe de charge pour les aider à optimiser leurs consommations électriques.

 

Comment lire ma courbe de charge ?

Pour lire une courbe, il est important de comprendre quelles sont les informations fournies.

Voici un exemple :

exemple de courbe de charge
Source : logiciel E-Management de Enoptea

Sur l’axe des ordonnées, on retrouve la puissance en kW alors que sur l’axe des abscisses, on peut choisir la période.

La ligne verte correspond au talon de consommation qui représente la consommation minimale consommée sur cette période. Ici, la consommation minimale se situe autour de 0 kW mais on remarque que ce n’est pas tous les jours le cas. Il faudra peut-être l’optimiser en éteignant les appareils en veille la nuit par exemple.

La ligne rouge représente la puissance souscrite qui correspond à la puissance maximale qu’un client peut utiliser. S’il la dépasse, il payera des pénalités. Dans le cas présent, nous ne constatons pas de dépassement de puissance souscrite, on remarque même qu’elle est bien au-dessus des consommations atteintes. Après une analyse de sa consommation d’électricité annuelle (voire sur 24 mois), il sera peut-être avantageux pour le client de diminuer sa puissance souscrite et ainsi, économiser sur sa facture.

Dans certains cas, l’entreprise aura même intérêt à payer des pénalités pour dépassements de puissance souscrite plutôt que de la rehausser. Il faut alors trouver le bon équilibre entre la part fixe du TURPE, les dépassements, les taxes et les règles contractuelles.

 

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER ENOPTEA

Partager cet article

Dans la même catégorie

14.04.20 Courbe de charge

Pourquoi analyser sa courbe de charge ?

Qu’est-ce qu’une courbe de charge ? Lorsque l’on vous parle de courbe de charge dans l’énergie, on évoque simplement le relevé des puissances atteintes de votre compteur par Enedis. Le relevé des puis...