Accueil  \  Décodage  \  Où collecter ses données énergétiques ?

Où collecter ses données énergétiques ?

Décodage

Dans un précédent article, nous vous expliquions pourquoi il était important de collecter vos données énergétiques et lesquelles recueillir en priorité (si vous l’avez manqué, c’est par ici). C’est une multitude de données énergétiques qui s’offrent à vous, il faut donc bien les identifier avant de savoir où les collecter. On vous explique.

Où collecter ses données énergétiques ?

Après l’identification des données dont vous disposez, il est temps de les collecter. Ces données énergétiques peuvent être récupérées par différents moyens :

  • Les factures d’énergie
  • La télé-relève des compteurs intelligents et la récupération des courbes de charge
  • L’analyse de fichiers Excel

Cette collecte peut s’effectuer manuellement, c’est-à- dire, que vous devez récupérer toutes les factures, et noter dans un fichier Excel les données qui vous intéressent puis les analyser.

Cependant, c’est une explosion de données à laquelle votre organisation est confrontée, avec des factures nombreuses et hétérogènes (fournisseurs multiples, factures, avoirs, nomenclatures évolutives des articles contenus dans les factures, factures multi-sites ou mono-site, dates d’échéances différentes pour chaque site, etc.). Cela peut devenir assez laborieux à traiter.

C’est pourquoi, il est possible d’automatiser ce processus avec un logiciel de gestion énergétique. Ici, le processus est simple. L’objectif est de rassembler vos données automatiquement sur une plateforme unique. Résultat : plus de collecte fastidieuse et chronophage.

Télécharger le livre blanc sur les données énergétiques

Automatiser votre collecte des données vous permettra de vous dégager du temps pour des tâches à plus fortes valeurs ajoutées comme des actions d’économies d’énergie. Vous n’aurez également plus besoin de saisir vos informations dans vos outils ou documents Excel. Collecter et importer soi-même des données énergies en masse suppose de gérer en amont toute une saisie et une vérification des données transmises par un tiers alors que grâce au machine to machine et au monitoring qui vérifient la fiabilité des données, le pourcentage de données incomplètes ou erronées diminue considérablement. C’est donc un gain de temps considérable, ainsi qu’une amélioration de la qualité de vos données. Pour en savoir plus sur les avantages de l’automatisation, cliquez-ici.

 

Alors, comment automatiser et digitaliser la collecte de ses données ?

 

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER ENOPTEA

Partager cet article

Dans la même catégorie