Accueil  \  Courtage  \  Sur quels critères comparer les offres de fourniture d’énergie ?

Sur quels critères comparer les offres de fourniture d’énergie ?

Courtage

Pour contracter un nouveau contrat de fourniture d’énergie, vous devez comparer un certain nombre de critères sur les offres des fournisseurs d’énergie (électricité et gaz). Pour cela, il est important de tous les comparer sur une même base. De plus, il ne faut pas comparer uniquement le prix. Il faut regarder leurs évolutions, le service clientèle, les modes de paiement, les frais en cas de retard de paiement…

 Les principaux critères à vérifier pour comparer les offres d’énergie :

  • Les composantes incluses dans les offres :

Il est important de vérifier les composantes incluses dans les offres que les fournisseurs vous proposent. Il faut effectivement comparer les offres sur une même base et ainsi, vérifier quel fournisseur inclut quelles composantes.

 

  • Comparer les prix sur une même base :

Afin de simuler au mieux vos budgets, vous pouvez les simuler avec une consommation fictive et choisir de les comparer de manière soit hors toutes taxes, soit hors TVA. Cela vous permettra de vous rendre compte de ce que vous payerez suivant les différents fournisseurs. Evidemment, le prix n’est pas le seul critère à considérer mais il reste un élément non-négligeable.

 

  • Période d’engagement et les pénalités éventuelles en cas de résiliation anticipée :

Les contrats de gaz et d’électricité n’ont aucun engagement de durée pour les particuliers (résidentiels) avec un compteur d’électricité de puissance n’excédant pas les 36 kVA. Ils sont donc libres de changer à tout moment, sans frais ni pénalités, qu’ils soient en tarifs réglementés ou en offre de marché.

Mais pour les professionnels, c’est un peu différent.

Le code de l’énergie stipule que tout contrat aux Tarifs Réglementés de Vente peut être résilié sans préavis ni pénalité, même pour les professionnels. Cependant, les TRV de l’électricité ne sont plus accessibles aux entreprises de plus de 10 personnes et / ou ayant un bilan annuel supérieur à 2 millions d’euros. Concernant les TRV du gaz, ils ne sont d’ores et déjà plus autorisés à la commercialisation.Anticiper la fin des TRV d'électricité et de gaz

Si le contrat de fourniture d’électricité est déjà aux tarifs du marché, alors la durée d’engagement est indiquée dans les termes du contrat.

Pour les professionnels (hors TRV), cela reste donc un élément à prendre en compte puisque les prix peuvent évoluer d’une année à l’autre et devenir plus intéressants. Selon les fournisseurs, les conditions d’engagement et de résiliation ne sont pas les mêmes.

 

  • Modalités de facturation et de paiement proposées :

Les modalités de facturation et de paiement peuvent différer d’un fournisseur à l’autre. Choisir les modalités qui vous conviennent est essentiel au bon déroulement de vos contrats.

 

  • Les services proposés :

Il n’y a pas uniquement la fourniture pure qui compte, il faut aussi analyser les services proposés par les fournisseurs. Ils peuvent notamment mettre à disposition un espace client, il faut alors savoir ce qui est disponible dans cet espace. Il est aussi important de savoir si vous avez un interlocuteur / commercial dédié. La flexibilité du périmètre peut également être un plus (ajout et retrait de sites au cours du contrat : à déterminer en pourcentage de volume initial). Les fournisseurs peuvent aussi vous proposer des services d’efficacité énergétique.

 

  • L’origine de votre énergie :

Les fournisseurs peuvent vous proposer des offres de gaz ou d’électricité vertes. Opter pour une offre verte vous permet de contribuer au financement des énergies renouvelables. C’est une bonne manière d’engager votre entreprise dans la transition énergétique et de véhiculer une meilleure image de marque.

 

  • Le service client :

Est-il ouvert aux horaires que vous souhaitez, le week-end par exemple ? Comment pouvez-vous les joindre (téléphone, email, sur internet…) ?

 

  • Choix du contrat :
    • Evolutions & type de prix : fixes durant toute la durée du contrat, indexés, personnalisés standards… Attention, les prix indexés sur les tarifs réglementés de vente (TRV) s’engagent souvent à réduire le prix par rapport aux TRV en vigueur. Cependant, ils se basent sur le prix du kWh uniquement. Nous rappelons que le prix du kWh ne représente que 30 à 40 % de la facture, donc lorsqu’un fournisseur promet 6% d’économies, ce n’est en réalité que 2%.
    • Le coût de l’abonnement : l’abonnement est fixe et dépend de la puissance souscrite. Il change en fonction des fournisseurs.
    • Choix de la durée du contrat : le choix de la durée du contrat est important puisque les marchés de l’électricité et du gaz évoluent tous les jours. Une entreprise qui a acheté son énergie il y a 4 ans, ne payera pas le même prix qu’une entreprise qui achète aujourd’hui. Malheureusement, il est difficile de prévoir les évolutions des marchés de gros. En général, les contrats durent de 1 à 3, voire 4 ans.

La liste des éléments à comparer peut-être longue et fastidieuse, c’est pourquoi vous pouvez faire appel à un courtier en énergie. Il prendra en compte vos besoins et vous permettra de contracter aux meilleurs prix du marché. L’avantage de ce service est qu’il est gratuit.

Qu’est-ce que le courtage en énergie ?

 

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER ENOPTEA

Partager cet article

Dans la même catégorie