Accueil  \  Décodage  \  4/4 : L’importance de choisir un outil adapté à votre écosystème

4/4 : L’importance de choisir un outil adapté à votre écosystème

Décodage

La collecte automatisée capitalise sur les données énergies, généralement sur de l’existant non exploité ou dont l’exploitation doit être améliorée. Elle peut être en effet une première action d’efficacité énergétique.

Il est préférable de généraliser cette collecte automatique à un maximum de données et de choisir pour cela un outil flexible, fiable et stable qui sera pérenne dans la mesure où il vous permet de consolider un historique de données et de changer facilement de fournisseurs quand le marché est plus favorable. Vous n’êtes plus contraint par le temps que vous prenez. Votre stratégie d’achat est définie en réponse au marché et non à la complexité de la gestion des données.

Avec un outil indépendant vous ne perdez pas de qualité de services liée à la mise à disposition des données, et en quelques clics vous récupérez les données des sites que vous souhaitez allotir. Nous avons ainsi également automatisé les achats de fourniture d’énergies.

 

Un outil flexible et réversible

Les clauses de migration sont contractuelles et obligatoires, idem pour la maintenance prédictive et corrective (ceux en prévisionnel délimitent de manière claire et précise le budget alloué à votre management de l’énergie, sans surcoût pour des changements de fournisseurs, pour des imports en masse ou selon le nombre d’utilisateurs – pour notre part le nombre d’utilisateurs est illimité).

Dans ce marché très fragmenté qu’est celui des services digitaux appliqués à l’énergie, la collecte automatisée est un critère différenciant et un avantage compétitif.

Grâce à un outil flexible et réversible, vous devenez réellement indépendant. A l’heure de l’open data, c’est un critère essentiel. La digitalisation de votre management de l’énergie ne doit pas créer de nouvelles éventuelles barrières ou problèmes liés à la compatibilité avec le reste d’un SI ou un non-alignement des objectifs stratégiques d’une transformation digitale et des coûts budgétés pour cette transformation.

L’automatisation doit au contraire permettre d’améliorer la qualité des services appliqués à l’énergie, de faire monter en compétence et en efficacité vos équipes, si possible de manière transverse dans votre organisation.

La réversibilité et la flexibilité sont des dimensions importantes, parfois négligées de l’intelligence, ou du fameux « smart » tel qu’on l’entend souvent dans le jargon de la gestion de l’énergie. Un outil qui se veut innovant ne doit pas l’être uniquement parce qu’il utilise des technologies de pointe et de puissants algorithmes qui le rendent efficace. Il est aussi innovant s’il est cohérent par rapport à l’écosystème dans lequel il s’inscrit. Autrement dit, si votre outil de management de l’énergie vous rend d’un côté plus indépendant et autonome par rapport aux fournisseurs, de l’autre côté, il ne doit pas pour autant devenir à son tour bloquant et vous empêcher d’évoluer avec d’autres outils, l’APIsation avec des ERP, Bases de Données ou solutions complémentaires étant aujourd’hui plus qu’une tendance pour le futur de ce segment de marché que représente les solutions de management de l’énergie.

La collecte automatisée (machine to machine) est donc un critère important pour choisir un système de management de l’énergie 100% en ligne, évolutif (et non obsolète). Dans une époque d’incertitude économique et donc incertaine aussi en termes de business, l’optimisation en continu des coûts et la réduction des budgets représentent un enjeu majeur.

 

Coût de l’opportunité

Le coût de l’opportunité est particulièrement intéressant et déterminant dans la prise de décision car il s’agit de comparer le coût de l’outil (prix fixe d’une licence) avec l’addition des éléments suivants:

Temps passé à gérer les données non collectées de manière automatique

+ le coût des erreurs de saisie

+ les vérifications humaines

+ le coût des économies non détectées de manière automatique

+ le coût des données perdues à chaque changement de fournisseurs et les changements de variation de formats des exports fournisseurs qui nécessitent parfois du temps supplémentaire de gestion

 

Amortissement de l’outil

L’amortissement d’un outil de collecte automatisée est d’autant plus rapide qu’il est basé sur les économies détectées et le gain de temps. Une solution de management de l’énergie est un levier de croissance qui améliore la qualité de vie au travail, enraye les tâches à faible valeur ajoutée et booste l’efficacité de vos actions que vous pouvez facilement mesurer. Le plus tôt cette collecte automatique est mise en place, le plus vous diminuez le coût de cette opportunité et le plus vous restez donc alignés avec vos objectifs stratégiques.

 

Ecrit par Caroline Soyez-Petithomme, Business Developer B2B.

 

je m’abonne à la newsletter enoptea

Partager cet article

Dans la même catégorie

10.10.19 Décodage

Contexte du marché de l’énergie en 2018

Après un recul pendant le premier trimestre, l’année 2018 s’est caractérisée, dans la continuité de l’année 2017, par une progression forte et régulière des cours des matières premières. Un renverseme...