Focus : L’efficacité énergétique dans le secteur tertiaire

L’énergie dans le tertiaire en quelques chiffres 

Le secteur bâtiment (c’est-à-dire tertiaire et résidentiel) compte pour 44% de la consommation énergétique finale française.

37% : c’est ce que représente l’éclairage à l’électricité dans les bâtiments tertiaires

3 : c’est la place de la bureautique dans les postes de consommation d’un bâtiment tertiaire

consommation-rc3a9sidentiel-tertiaire-par-type-dc3a9nergie

Solutions pour une meilleure efficacité énergétique dans les bâtiments tertiaires :

 Il existe de nombreuses solutions pour s’engager dans la réduction des consommations d’énergie. L’optimisation du retour sur investissement pour vos bâtiments et entrepôts est évidemment primordiale.

Pratiques, voici quelques idées pour réduire votre consommation énergétique de façon écologique et durable.

  • Une meilleure gestion de l’éclairage notamment en adoptant un détecteur de présence pour éviter une consommation inutile d’électricité
  • L’installation de blocs nourrices avec prises couplées à un inter horaire. Le but étant d’optimiser la consommation de votre équipement bureautique.
  • L’analyse de vos consommations grâce à un compteur d’énergie doté de mesures correctives qui suit et adapte vos consommations d’énergie à vos actions
  • L’installation de blocs fonctionnant avec des ampoules LED. Elles sont moins énergivores que les ampoules classiques
  • Le choix du photovoltaïque : il est de plus en plus fréquent de voir le toit des bâtiments tertiaires dotés de panneaux solaires. L’énergie captée est ensuite réinjectée dans le réseau d’acheminement et consommée par le bâtiment. C’est ce qu’on appelle l’autoconsommation.

Conscient de la nécessité d’améliorer l’impact énergétique et écologique du secteur, les Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et Ministère du Logement et de l’Habitat Durable se sont alliés. Ils ont conjointement écrit une Charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés appelée Plan Bâtiment Durable, lancée en octobre 2013.

Les actions d’efficacité énergétique doivent absolument être couplées à une approche par les coûts. Optimisation, négociation et gestion des factures et contrats d’électricité et de gaz sont des actions importantes pour la maîtrise du budget.

Etude de cas : Enoptea au service du groupe SEVEA et des magasins VillaVerde

villaverde

VillaVerde est un réseau de jardineries, magasins de décoration et animaleries appartenant au groupe SEVEA. Au total, 180 points de vente sont répartis dans toute la France pour un chiffre d’affaires annuel de 12 millions d’euros.

Dans un marché en pleine transformation et libéralisation, il est primordial de faire coïncider besoin et contrat énergétique. Les conditions contractuelles doivent être adaptées tout au long de la vie de l’entreprise, c’est pourquoi notre engagement auprès de VillaVerde se veut durable et personnalisé.

Une gestion centralisée des contrats :

La gestion multi-site des contrats d’énergie peut s’avérer compliquée. C’est pourquoi Enoptea propose une centralisation des données pour plus d’efficacité et de simplicité.

Parmi les leviers actionnés pour accompagner la transition énergétique des magasins VillaVerde :

  • La négociation des contrats de gaz et d’électricité pour le siège et les 10 magasins intégrés.
  • L’optimisation des contrats, notamment à travers la modification des paramètres du tarif d’acheminement (TURPE) pour trouver là juste balance entre puissance souscrite, dépassement et abonnement.
  • La négociation et l’optimisation des contrats des magasins franchisés suivant la même procédure que ci-dessus

Ainsi, nous continuons à effectuer un suivi régulier de la consommation énergétique, adapté aux variations de l’activité des différents points de vente. Nous tenons également notre client informé de toute évolution que ce soit sur le marché de l’énergie ou bien dans sa réglementation.

Bilan

Les outils développés par Enoptea permettent à nos clients du secteur tertiaire d’optimiser leur budget d’électricité et de gaz. Cela concerne le tarif d’acheminement d’Enedis (ex-ERDF), les taxes ou encore sur la négociation du prix de l’électron ou de la molécule de gaz.

Grâce à nos actions, nous avons permis à Villaverde d’économiser plus de 15% en seulement quelques mois sur la facture d’énergie totale.

Il est désormais possible de payer le juste prix par rapport à son profil de consommation. Devenez acteur de votre budget énergie et transformez-le en un levier de compétitivité !

Amelie Rochard

Author Amelie Rochard

More posts by Amelie Rochard