Actu de l'énergie

Risque-t-on vraiment des coupures d’électricité cet hiver ?

Risque-t-on des coupures d'électricité cet hiver ?

Depuis quelques semaines les media relaient l’information préoccupante selon laquelle nous pourrions connaître une période de coupures électriques cet hiver. Qui est concerné ? Le risque est-il réel ? Explications.

Les raisons du risque de panne de courant

Selon Jean-Paul Roubin, directeur d’exploitation de Réseau de transport d’électricité (RTE), « cet hiver le réseau électrique français sera placé sous vigilance très forte ». L’affirmation est quelque peu alarmante. Pourquoi la France subirait-elle des coupures d’électricité à cette période ?

Il faut savoir que l’électricité est une énergie qui ne peut pas être stockée, RTE doit donc équilibrer en temps réel la production et la consommation électrique. L’hiver est une saison particulière car contrairement à l’été, la production augmente de manière exponentielle avec la consommation de chauffage.

20 réacteurs électriques à l’arrêt

Le parc nucléaire français est actuellement amputé de 20 réacteurs pourtant essentiels à la production d’énergie nationale. Ceci s’explique par des contrôles de maintenance renforcés sur certains réacteurs défaillants, à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Certaines centrales au fioul ou charbon parfois utilisées en renfort sont également hors circuit cette année.

C’est la première fois que RTE, filiale d’EDF est confrontée à ce problème.

Quelles sont les mesures envisagées par RTE ? 

Dans le cas où les températures météorologiques chuteraient drastiquement, RTE devra prendre des mesures pour éviter le black-out. Elles sont résumées ci-dessous :

  1. 21 sites industriels les plus consommateurs pourront subir une coupure d’électricité.

Elles devront interrompre leur consommation en moins de 5 secondes et pour une durée pouvant aller jusqu’à 120 minutes si elles en reçoivent l’ordre

  1. Nous serons mis à contribution en adoptant une consommation plus responsable, principalement au niveau des convecteurs électriques entre 8h et 13 et à 19h.
  1. La tension du réseau sera abaissée de 5%
  1. Si ce n’est pas suffisant, des coupures de courant pourront avoir lieu par zone géographique

Risque-t-on vraiment des coupures d'électricité cet hiver ?

Un sauvetage possible grâce aux énergies vertes ?

La production serait également augmentée grâce aux énergies renouvelables, hydrauliques, éoliennes ou thermiques.

Nous pouvons agir directement sur le développement de cette filière en souscrivant des contrats en électricité verte qui vous procurera des garanties d’origines qui atteste que l’électricité est produite par une source renouvelable. Plus on devra émettre de garanties d’origine, plus la filière se développera !

Panneaux solaires et éoliennes pourraient contribuer à hauteur de 1 990 MW supplémentaires. Encore faut-il compter sur une météo clémente.

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) incite également les usagers à se chauffer au bois pour diminuer la consommation électrique des logements. Cette situation singulière pourrait avoir un effet positif sur la filière bois-énergie, en déclin depuis quelques années. Et votre facture électrique pourrait ainsi s’alléger !

L’effacement : Participez à la sécurité du réseau et gagnez de l’argent !

Pour repartir au mieux la consommation, on peut aussi utiliser la méthode de l’effacement. C’est-à-dire que vous arrêtez volontairement vos équipements, ce qui offre un volume d’électricité supplémentaire à répartir dans les zones plus consommatrices. L’effacement, c’est aussi une source de revenu pour les entreprises et les ménages qui jouent le jeu !

Il est donc temps de développer des solutions innovantes et efficaces d’effacement afin de ne pas paralyser une partie de notre parc industriel français et pousser l’usager à être acteur de sa consommation énergétique.

En conclusion, soyez pro-actifs, franchissez le pas de l’électricité verte, adoptez des moyens de chauffage alternatifs et surveiller vos appareils électriques, l’hiver ne fait que commencer…

 

Pour toute information sur les fournisseurs d’énergie alternatifs et les types de contrats qui s’offrent à vous :  www.enoptea.fr.

Amelie Rochard

Author Amelie Rochard

More posts by Amelie Rochard