Accueil  \  Décodage  \  Comparateurs de prix de l’énergie : pourquoi et comment les utiliser ?

Comparateurs de prix de l’énergie : pourquoi et comment les utiliser ?

Décodage

Depuis les années 2000, le Web a vu émerger des centaines de guides et autres comparateurs de prix de l’énergie. J’ai fait l’essai aujourd’hui, lorsque je rentre le mot clé « comparateur énergie »  Google m’offre plus de 17 millions de réponses. Bien évidemment, ce ne sont pas 17 millions d’entreprises prêtent à m’aider dans ma recherche, mais ça permet de donner un ordre d’idée quand à la complexité de cette recherche.

 

1. Le secteur de l’énergie n’a pas dérogé à la règle.

Depuis le 1er juillet 2007, les marchés de l’électricité et du gaz naturel sont ouverts à la concurrence pour tous les clients : résidentiels (particuliers), entreprises et collectivités. De nombreux acteurs ont émergé, venant ainsi concurrencer les principaux fournisseurs historiques : EDF et ENGIE.

Parmi les nouveaux « entrants » du marché, on trouve plus de trente fournisseurs « alternatifs ». Chacun d’entre eux propose des tarifs compétitifs, fondés sur l’équilibre du marché et sur ses propres calculs. Avec les comparateur de prix des énergies, il est désormais possible de comparer les différentes offres, leurs prix et de choisir vous-même votre fournisseur d’énergie.

 

2. Pourquoi utiliser les comparateurs de prix de l’énergie ?

Les tarifs jaunes et verts (pour les professionnels) ayant disparu depuis le 31 décembre 2015, les détenteurs de ce type de contrat doivent maintenant souscrire à une offre de marché correspondant à leurs besoins énergétiques réels.

Les tarifs réglementés bleus (pour les particuliers) n’ont pas obligation de changer de fournisseur bien qu’ils puissent également bénéficier de conditions plus avantageuses sur leur facture.

 

  • Dans le cas des professionnels particulièrement et suivant le moment ou vous avez contractualisé, vous aurez la possibilité de faire des réelles économies. Il est difficile de donner une statistique précise mais nous observons avec nos clients des baisses de coût allant de 5%  à 20%.
  • D’autre part, la recherche des offres est complètement gratuite pour vous. Le courtier (ou le comparateur) est rémunéré directement par les fournisseurs.
  • Enfin, les comparateurs ont souvent un pouvoir de négociation intéressant avec les fournisseurs, en général plus conséquent que si vous vous adressez tout seul à votre fournisseur.

 

3. Quels critères retenir pour comparer les prix ?

Pour pouvoir comparer, il faut d’abord être sûr de savoir ce que l’on compare. Si vous connaissez déjà les composantes du prix de l’électricité et du gaz vous pouvez passer tout de suite à l’étape suivante. Les composantes du prix de l’énergie sont au nombre de 3:

  • La fourniture, c’est-à-dire le prix de l’électron ou de la molécule sur les bourses de l’énergie ainsi que les frais de commercialisation des fournisseurs. Elle représente 34% de la facture.
  • L’acheminement, c’est-à-dire les tarifs des gestionnaires de réseaux ENEDIS (ex-ERDF) et GRDF pour couvrir les coûts d’utilisation des réseaux de transport et de distribution.
  • Les taxes et contributions :
    • Electricité : la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA), la Contribution au Service Public d’Electricité (CSPE) et la Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité (TCFE)
    •  Gaz : la CTA et la Taxe Intérieure sur les Consommations de Gaz Naturel (TICGN)

décomposition du prix de l'électricité

     Décomposition du prix de l’électricité

 

Une fois que vous êtes à l’aise avec les composantes du prix de votre facture, voici les critères à considérer lors de votre comparaison :

Le prix de l’énergie :

  • La partie fixe (l’abonnement) propre à chaque fournisseur : prix mensuel ou annuel fixe
  • La partie variable : le prix au kWh ou MWh unique pour toute l’année ou découpé en 2 ou 4 tranches : été/hiver ou heures pleines/heures creuses
  • Le type de prix : fixe ou indexé
  • Le bon timing : la date de la comparaison est également primordiale dans la mesure où le prix de l’énergie varie tous les jours
  • La validité de l’offre : plus une offre est valide longtemps, moins elle sera compétitive
  • La situation géographique : tous les fournisseurs d’énergie (notamment de gaz) ne sont pas éligibles selon la zone géographique à laquelle vous appartenez. Pour en savoir plus sur les Entreprises Locales de Distribution (ELD), cliquez ici.

Les caractéristiques de votre contrat :

  • La durée de fourniture : 12, 24 ou 36 mois
  • L’engagement de consommation
  • La reconduction tacite
  • Le dépôt de garantie
  • Le délai de paiement
  • L’électricité verte
  • Les services associés
  • L’interlocuteur
  • L’espace client
  • Le mode de facturation
  • Les frais en cas d’impayés
  • Le diagnostic énergétique

 

4. Ce qui ne change pas, quel que soit le choix de mon fournisseur :

  • La qualité de l’énergie : le gestionnaire du réseau (Enedis ou GRDF) reste le même donc l’acheminement n’est pas altéré
  • Les services d’urgence et de dépannage : ils appartiennent au réseau de distribution et non à votre fournisseur.

 

5. Comment comparer facilement mon contrat ?

Comparer les prix d’électricité et de gaz n’a jamais été aussi simple : Easynergie s’occupe de tout !

A partir de l’interface vous pouvez créer votre comparaison des offres en remplissant le formulaire en deux parties. Nous vous demandons d’abord vos données personnelles, puis vos données techniques:

  1. Votre société
  2. Votre siret
  3. La date d’échéance de votre contrat
  4. Le numéro de point de livraison, qui nous permet d’analyser les consommations. Vous pouvez trouver votre numéro de point de livraison sur vos factures. 

Vous n’avez donc plus qu’à choisir la meilleure offre !  Gain de temps, gain d’argent : notre solution vous permet de rester concentré sur votre cœur de métier tout en bénéficiant des meilleurs tarifs en électricité ou en gaz.

 

Découvrir notre comparateur Easynergie 

 

Partager cet article

Dans la même catégorie