Accueil  \  Décodage  \  Comment comparer les logiciels pour son Système de Management de l’Energie ?

Comment comparer les logiciels pour son Système de Management de l’Energie ?

Décodage

Aujourd’hui, de nombreux logiciels de management de l’énergie sont présents sur le marché et il est parfois difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous vous aidons à y voir plus clair grâce à cet article : « Comment comparer les logiciels pour son Système de Management de l’Energie (SME) ? ».

Avant de vous lancer dans la comparaison d’une solution logicielle pour votre SME, il est essentiel que vous preniez le temps de définir vos besoins. C’est ce que l’on vous explique dans l’article « Quelles sont les étapes pour mettre en place un logiciel de management de l’énergie (SME) ? ». En effet, un logiciel de Management de l’Energie doit être adapté aux règles et aux usages de l’entreprise qui l’accueille.

 

Ensuite, sachez que les solutions sont principalement caractérisées par :

  • l’activité principale du fournisseur de logiciel (pur éditeur de logiciel de gestion énergétique, éditeur de logiciel généraliste, équipementiers, bureaux d’études, SSEE…),
  • les secteurs d’activité ciblés (industrie, tertiaire, collectivités…),
  • les fonctionnalités proposées (monitoring énergétique, Energy manager, intelligence énergétique, animation et diffusion d’une démarche de management de l’énergie…).

 

Enfin, pour comparer les logiciels de Management de l’Energie et choisir celui qui vous correspond, il est primordial de vous poser quelques questions :

  • Est-ce que le logiciel est adapté à mon secteur d’activité ?

Certaines solutions sont dédiées à un secteur d’activité particulier (industrie, tertiaire…) de par ses fonctionnalités ou utilisateurs visés. D’autres solutions sont au contraire polyvalentes et adaptables à n’importe quel type d’utilisateur, secteur d’activité et nombre de sites. Certaines plateformes sont par exemple adaptées au secteur tertiaire et ont des fonctionnalités en plus pour répondre aux nouvelles réglementations comme le Décret Tertiaire.

  • Est-ce que le logiciel s’applique à une gestion multi-sites ?

En fonction de votre périmètre, vous n’aurez pas recours aux mêmes solutions. Certaines sont particulièrement adaptées à une gestion mono site alors que d’autres sont conçues pour gérer un parc de bâtiments.

  • Combien d’utilisateurs puis-je avoir ?

Ici, il faut vous demander combien d’utilisateurs seront nécessaires sur la plateforme ? Est-il possible d’en rajouter et si oui, à quel prix ? Peuvent-ils avoir des rôles différents selon les utilisateurs ?

  • Quelles sont les données gérées par le logiciel ?

Il est important de comprendre les données dont vous aurez besoin et celles auxquelles vous aurez accès sur la plateforme. Certaines entreprises nécessitent d’avoir accès à des données non énergétiques (données de production, fréquentation des bâtiments…). Il convient donc de vérifier si ces données sont compatibles avec le logiciel de gestion énergétique :

  • Données issues de capteurs, concentrateurs, automates, GTB…
  • Données utilisateurs (ex : plan d’actions, relevés manuels),
  • Données externes (DJU, marché de l’énergie, …)
  • Données patrimoniales
  • A quelle fréquence ai-je besoin que le logiciel relève mes données énergétiques ?

La fréquence retenue pour la collecte et l’analyse des données énergétiques dépend de vos objectifs. Cela peut être à la seconde, 10 min, 30 min, journée… Une fréquence d’historisation à la journée peut être suffisante pour une consommation de gaz naturel de chauffage de locaux, alors qu’une fréquence à la seconde peut être nécessaire pour suivre un process industriel. Dans le cas des compteurs électriques télé relevables, les données sont disponibles à une fréquence de 10 min (point 10’).

  • Puis-je créer mes propres rapports ? Les télécharger ?

De nombreux logiciels de gestion de l’énergie proposent de créer vos rapports. Mais dans quelle mesure ces rapports sont-ils flexibles et personnalisables ? Pouvez-vous télécharger et transmettre ces rapports ?

  • Mes données sont-elles sécurisées ?

Il est important de travailler avec un fournisseur digne de confiance qui dispose d’outils sécurisés. Il est également intéressant de savoir si la solution dispose d’un système de récupération des données.

  • Quelle est l’évolutivité de la solution ?

Certains logiciels sont dits « évolutifs » dans la mesure où l’éditeur peut implémenter de nouvelles fonctionnalités lorsque les besoins de l’utilisateur évoluent. Mais dans quelle mesure ces évolutions s’appliquent-elles ? Sont-elles inclues dans la prestation ?

  • Quel type d’assistance vais-je recevoir ?

N’oubliez pas de demander quel type d’assistance votre fournisseur de logiciel vous offre, ainsi que le niveau de service auquel vous avez droit.

  • Quel est le modèle économique ?

Les principaux modèles économiques des solutions logicielles sur le marché sont les suivants : abonnement, licence, associé à un autre service…

Attention, cette liste de questions est non-exhaustive et l’importance des questions reste propre à chaque entreprise.

 

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER ENOPTEA

Partager cet article

Dans la même catégorie

24.08.21 Décodage

Comment calculer les DJU ?

Prérequis : Qu’est-ce que les DJU ?   Pour calculer les DJU, 2 méthodes de calculs donnant des résultats différents sont proposées : une méthode dite « Météo » (avec calcul simple) et une méthode...