Accueil  \  Décodage  \  Comment appliquer le cycle PDCA dans le management de l’énergie ?

Comment appliquer le cycle PDCA dans le management de l’énergie ?

Décodage

Le cycle PDCA (ou roue de Deming), acronyme de Plan – Do – Act – Check, est un outil utilisé dans la gestion de la qualité des processus. Cette méthode, mise en place par plusieurs normes ISO dans l’énergie (ISO 50001, 14001…) vise à l’amélioration continue du système de management de l’énergie. Alors, comment appliquer le cycle PDCA dans le management de l’énergie ?

Comment appliquer le cycle PDCA dans le management de l’énergie ?

Cycle PDCA - Roue de Deming
Cycle PDCA – Plan Do Act Check
  • Planifier (Plan) :

À ce stade, vous devez établir vos objectifs ainsi que votre stratégie puis planifier ce qui doit être fait. Dans la gestion de l’énergie, c’est ici que vous pouvez définir votre politique énergétique.

Quelques exemples d’actions à ce stade :

  • Définition des objectifs et cibles énergétiques
  • Affectation des ressources
  • État des lieux de la performance
  • Construction du plan d’actions

 

  • Faire (Do) : 

Une fois que vous avez construit votre plan, il est temps de le mettre en œuvre. À cette étape, vous appliquerez votre plan d’actions de management de l’énergie envisagé durant la phase précédente.

Exemples :

  • Mise en œuvre des actions
  • Formation et sensibilisation
  • Maîtrise des équipements
  • Fiabilisation des indicateurs

 

  • Vérifier (Check) : 

Ici, vous devez contrôler l’exécution de votre plan et évaluer sa réussite. L’objectif est de surveiller et mesurer les processus et voir s’ils sont adaptés à vos objectifs et politique énergétique. Cette étape s’effectue essentiellement à l’aide de vos Indicateurs de Performance Energétiques (IPE) précédemment définis.

Exemples :

  • Suivi de la performance
  • Quantification des écarts par rapport aux cibles
  • Suivi des plans d’actions

 

  • Agir (Act) : 

Après avoir planifié, appliqué et contrôlé votre plan, vous devez agir, c’est-à-dire, prendre la décision de réajuster votre stratégie ou de répéter les solutions qui se sont avérées appropriées. Cette étape vous permet d’améliorer en permanence votre performance énergétique et votre Système de Management de l’Energie (SME).

Exemples :

  • Audit interne du système
  • Détermination des actions correctives et préventives
  • Management des ressources
  • Validation de l’atteinte des objectifs

 

Afin de superviser toutes ces étapes, un logiciel de management de l’énergie est souvent nécessaire. Il permet de planifier vos plans d’actions et d’en mesurer les résultats facilement et dans un seul et même outil.

En savoir plus

 

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER ENOPTEA

Partager cet article

Dans la même catégorie