Accueil  \  Actu de l'énergie  \  RTE dévoile son étude prévisionnelle pour l’hiver 2022-2023

RTE dévoile son étude prévisionnelle pour l’hiver 2022-2023

Actu de l'énergie

Face aux incertitudes causées par la crise énergétique que nous vivons actuellement, RTE nous présente son étude prévisionnelle pour l’hiver 2022-2023. Le gestionnaire du réseau électrique français a affirmé que le risque de coupure d’électricité s’éloigne pour la fin de l’année 2022. Mais on peut s’attendre à un risque de forte tension plus fort que prévu début 2023. 

Voici les principaux résultats qui ressortent de l’étude prévisionnelle de RTE pour l’hiver 2022-2023 :  

  1. Sur ces 6 mois hivernaux, RTE n’envisage que quelques signaux EcoWatt rouge dans la majorité des situations.  
  2. Il y a de faibles chances à ce que l’on soit amenés à faire face à des situations extrêmes (qui cumuleraient tous les aléas défavorables).  
  3. Face aux périodes de tension, les risques de coupure pourront être évités en baissant la consommation de 1 à 5% dans le scénario central et de 15% maximum dans le scénario le plus extrême.  
  4. Les situations à risque se situeraient majoritairement le matin entre 8h et 13h et le soir entre 18h et 20h.   
  5. Le risque de perte de contrôle du système appelé « blackout », est écarté.  

 

Les incertitudes pour l’hiver 2022-2023 sont beaucoup plus conséquentes par rapport à celles de l’année dernière. En effet, elles sont principalement liées à  l’approvisionnement en gaz, le rythme de redémarrage des réacteurs nucléaires français, la situation énergétique des pays européens voisins et pour finir, l’évolution de la demande. Pour faire face à toutes les situations possibles, RTE a mis en place plusieurs scénarios de disponibilité de production et de conditions météorologiques. 

 

Évolution du risque sur l’équilibre offre-demande au cours de l’hiver (source : RTE)

RTE étude prévisionnelle pour l’hiver 2022-2023

 

Le dispositif EcoWatt : qu’est-ce que c’est ?

EcoWatt est l’indicateur de la situation du système électrique français. L’objectif de ce dispositif est de d’inciter l’ensemble des français : particuliers, entreprises et collectivités, à réduire leur consommation volontairement pendant les pointes.  

 

Comment ça fonctionne ?

EcoWatt utilise un système de couleur :

  • Le signal vert signifie que la consommation d’électricité est inférieure à la production disponible pour la journée.  
  • Le signal orange s’active lorsque la production disponible se rapproche du niveau de consommation attendu.  
  • Lorsque le signal est rouge, cela veut dire qu’il n’y a pas assez d’électricité pour couvrir l’ensemble des besoins de la France. Si la consommation ne baisse pas, des coupures locales et maîtrisées, d’une durée maximale de 2h pourraient avoir lieu.  

D’après le président du Directoire, Xavier Piechaczyk, « une large partie des risques » peut facilement être écartée si la France se montre volontariste sur la sobriété et se mobilise lorsque le signal EcoWatt devient rouge durant les pics de consommation.  

 

JE M’ABONNE À LA NEWSLETTER ENOPTEA

 

Source : RTE 

Partager cet article

Dans la même catégorie