Accueil  \  Décodage  \  Qu’est-ce que l’OPEP ?

Qu’est-ce que l’OPEP ?

Décodage

L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) est une organisation intergouvernementale de pays producteurs de pétrole. Elle a été créée lors de la conférence de Bagdad, le 14 septembre 1960, par l’Arabie saoudite, le Koweït, l’Irak, l’Iran et le Venezuela.

Elle a notamment été à l’initiative de Juan Pablo Pérez Alfonzo, alors ministre du développement du Venezuela, qui souhaitait en faire une force de régulation du marché pétrolier. L’idée originelle de Juan Pablo Pérez Alfonso était, au-delà du fait de rendre les pays producteurs maîtres de leur production, de faire en sorte que les bénéfices liés au commerce du pétrole permettent le développement des pays sous-développés. Il s’éloigna de l’organisation lorsqu’il a réalisé qu’elle ne traitait qu’avec les pays industrialisés qui étaient prêts à payer le prix fixé.

 

Contexte de la création de l’OPEP

L’OPEP a été créé dans un contexte d’exacerbation de la concurrence pétrolière et de prix à la baisse dans les années 1950-1970. En effet, les compagnies pétrolières avaient les pleins pouvoirs sur le cours du pétrole et imposaient leurs prix aux pays producteurs.

C’est pourquoi, les principaux pays producteurs décidèrent de se regrouper de manière à pouvoir influer sur les prix du pétrole.

 

Quel est l’objectif principal de l’OPEP ?

L’OPEP vise à rééquilibrer les pouvoirs entre les pays producteurs et les compagnies pétrolières occidentales qui régissaient le marché à la fin du XXe siècle.

Les pays producteurs devenant maîtres de leur production, ils peuvent ainsi influencer le cours du baril de pétrole et de facto augmenter leurs revenus.

 

Quels sont les pays membres de l’OPEP ?

En 2019, l’OPEP comprend l’Algérie, l’Angola, l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, l’Équateur, l’Irak, l’Iran, le Koweït, la Libye, le Nigeria, la Guinée Equatoriale, le Congo, le Venezuela et le Gabon.

Certains importants pays producteurs de pétrole (Canada, Soudan, Mexique, Royaume-Uni, Norvège, États-Unis, Russie et Oman) n’en sont pas membres.

Pourtant, en novembre 2016, l’OPEP a conclu un accord (« l’OPEP+ ») avec onze pays non-membres de l’organisation. Cet accord vise à réduire l’offre globale de pétrole sur les marchés et faire ainsi remonter les prix.

 

Le dollar, facteur influant du prix du pétrole 

L’organisation a réussi à relever le prix du pétrole jusqu’en 1986, date de l’effondrement du cours du baril. Aujourd’hui, les marchés à terme de Londres et de New York jouent un rôle important dans la détermination des cours, limitant son influence.

En effet, le pouvoir d’achat des pays producteurs diminue lorsque le cours du dollar baisse (et inversement).

 

je m’abonne à la newsletter enoptea

 

Source : https://www.opec.org/opec_web/en/index.htm

Partager cet article

Dans la même catégorie