Accueil  \  Actu de l'énergie  \  Fin de l’exonération de la TICGN pour le biogaz

Fin de l’exonération de la TICGN pour le biogaz

Actu de l'énergie

Dès la première matinée du Congrès GAZELEC à Paris, nous apprenions déjà une nouvelle des plus étonnantes : ce sera la fin de l’exonération de la Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel (TICGN) dès 2020. C’est lors de la table ronde sur la réglementation du gaz, que Anne-Florie Coron, sous-directrice de la sécurité d’approvisionnement et des nouveaux produits énergétiques de la DGEC, a annoncé que la « rationalisation du régime fiscal du gaz » intégrée au projet de loi de finances 2020 (art 17) prévoit la fin de l’exonération de TICGN (taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel) pour le biométhane.

L’article 266 quinquies du code des douanes* prévoyait en effet une exonération de la TICGN pour le biogaz (ou biométhane) lorsqu’il n’était pas mélangé au gaz naturel. Cette exonération a été étendue au biogaz même lorsqu’il est mélangé au gaz naturel, sous réserve d’être certifié par des garanties d’origine suite au décret du 29 mars 2018.

Mais l’Europe impose de ne pas distinguer les garanties d’origine entre États membres dès 2021, ce qui signifie que même le biogaz non produit en France serait exonéré de TICGN. Cela représenterait alors de trop grosses pertes.

 

*Le décret est pris en application de l’article 266 quinquies du code des douanes dans sa rédaction issue de l’article 26 de la loi n° 2016-1917 du 29 décembre 2016 de finances pour 2017 et fixe les modalités de mise en œuvre de l’exonération de taxe intérieure de consommation applicable au biogaz (ou biométhane) lorsqu’il est mélangé au gaz naturel.

 

[Mise à jour : 20/12/2019]

Dans le cadre de l’examen du Projet de loi de finances (PLF) pour 2020, l’Assemblée Nationale a adopté le 17 décembre un amendement pour que le biogaz bénéficie d’un an de plus d’exonération de TICGN, soit janvier 2021.

 

je m’abonne à la newsletter enoptea

Partager cet article

Dans la même catégorie

Réforme de l’ARENH

Le dispositif de l’ARENH se terminant le 31 décembre 2025, le gouvernement débute ses réflexions concernant la création d’un nouveau mécanisme d’accès à l’électricité nucléaire. Il ouvre ainsi une con...