Accueil  \  Décodage  \  Comprendre les taxes sur votre facture d’électricité

Comprendre les taxes sur votre facture d’électricité

Décodage

Petit point sur les taxes en électricité. Il existe 4 taxes et contributions en électricité : la CTA, la TCFE, la CSPE, et la TVA. Toutes ont été instaurées pour différentes raisons et voici leur finalité.

Contribution Tarifaire d’Acheminement

Créée en 2005, elle finance les droits spécifiques relatifs à l’assurance vieillesse des personnels des secteurs régulés relevant du régime des industries électriques et gazières. Elle est actuellement de 27,04% et se calcule sur la base de la part fixe du TURPE, ou tarif d’acheminement.

 

Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité

Elle est en réalité composée de deux taxes : la TCCFE et la TDCFE (respectivement pour Taxe Communale et Départementale). Pour les gros consommateurs dont la puissance souscrite est supérieure à 250 kVA, c’est la TICFE qui etait appliquée jusqu’à fin 2015. Leurs taux sont les suivants :

  • Puissance souscrite inférieure ou égale à 36 kVA : 0,75 x (TCCFE+TDCFE), ce qui représente environ 9€/MWh
  • Puissance souscrite entre 42 et 250 kVA : 0,25 x (TCCFE+TDCFE), ce qui représente environ 3€/MWh
  • Puissance souscrite supérieure à 250 kVA : la TICFE (« I » pour Intérieure) n’existe plus. Elle est remplacée par la « nouvelle CSPE »

 

Contribution au Service Public d’Electricité

C’est l’une des plus controversée en ce moment car son taux a flambé. Encore à 4,5 €/MWh fin 2010, elle a été multipliée par plus de quatre en 5 ans, avec une augmentation entre 2,5 et 3 €/MWH par an. Déjà à 16,5 €/MWh en 2014, elle est en 2015 à 19,5 €/MWh pour être aujourd’hui à 22,5€/MWh. Elle sert à supporter les surcoûts de soutien aux énergies renouvelables. Cette contribution sert également à financer les tarifs sociaux et la péréquation tarifaire (c’est le principe du timbre-poste, même tarif quelle que soit la distance, France métropolitaine ou non).

évolution de la CSPE Depuis 2002

 

Taxe sur la Valeur Ajoutée

Elle est de 5,5% pour les puissances souscrites inférieures ou égales à 36 kVA et de 20% autrement sur la partie fixe de la facture et de 20% sur la partie variable.

 

Ces taxes ne sont pas une fatalité. Pour les optimiser,

contactez-nous

 

je m’abonne à la newsletter enoptea

Partager cet article

Dans la même catégorie

23.07.19 Décodage

Comment lire sa facture de gaz ?

Lire et comprendre sa facture de gaz n’est pas simple. Aujourd’hui, nous vous en expliquons chaque partie de votre facture afin que vous y voyez plus clair.   je m'abonne à la newsletter enoptea

18.07.19 Décodage

Comment lire sa facture d’électricité ?

Lire et comprendre sa facture d'électricité n'est pas la tâche la plus facile et la plus agréable à faire. Aujourd'hui, nous vous en expliquons chaque partie afin que vous y voyez plus clair.   j...

25.04.19 Décodage

Décomposition du prix de votre facture de gaz

Comprendre sa facture de gaz, ce n’est pas toujours facile. Acronymes, taxes qui sont en fait des contributions… Pas facile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous vous expliquons aujourd’hui, de quoi e...