Accueil  \  Décodage  \  Transition, transformation…. Énergétique, numérique, ique ique ique, ça pique ?!

Transition, transformation…. Énergétique, numérique, ique ique ique, ça pique ?!

Décodage

C’est maintenant !

 

A votre avis, combien faut-il de Bioman pour changer une ampoule ?

Cinq, plus un robot géant pour tuer le méchant moustique mutant de 8 mètres de haut qui lui fait face.

Si cette blague ne vous a pas fait sourire, c’est que vous n’êtes peut-être pas familier des sentai – un mot japonais signifiant « escouade », prononcez « sentaï » – ces séries de superhéros japonais hautes en couleur et riches en effets spéciaux, tellement kitschissimes mais tellement inspirantes pour la suite de ma première rubrique.

 

Qu’est-ce donc l’énergie ? L’énergie est le moteur du monde !

Le saviez-vous ? Le mot « énergie » vient du grec energeia qui signifie « force en action ». Drôle de coïncidence? S’il n’est pas vraiment possible de voir l’énergie, ses effets sont là, tout autour de nous. Tout ce qui existe a besoin d’énergie pour fonctionner. Le Soleil fait pousser les plantes, le vent qui pousse le voilier, le bois qui brûle dans la cheminée, le barrage qui produit de l’électricité. Les actions, les mouvements, la chaleur et l’électricité… tout cela, c’est de l’énergie ! Sans l’énergie, la Terre serait froide, sombre et sans vie. Angoissant comme ambiance n’est-ce pas ?

 

Indispensable énergie !

L’énergie est donc essentielle à toute activité humaine. Aujourd’hui, la population augmente rapidement et les besoins en énergie sont de plus en plus grands. Les énergies les plus utilisées dans le monde sont malheureusement polluantes et finiront par être épuisées. Les défis pour la planète sont donc énormes !

 

Mais d’où vient l’énergie ?

L’énergie solaire avec les panneaux solaires, l’énergie éolienne avec les moulins et les éoliennes, l’énergie hydraulique avec les barrages, la biomasse avec le bois, le compost, l’énergie géothermique avec les forages et les pompes à chaleur, les énergies marines avec les hydroliennes et centrales sous-marines, l’énergie musculaire avec nos bras et nos jambes, les énergies fossiles avec le charbon, le pétrole, le gaz naturel, l’énergie nucléaire avec les centrales nucléaires.

Heureusement, il existe d’ores et déjà une multitude de gestes et de moyens très simples à notre disposition permettant d’économiser l’énergie et qu’il existe encore bien des sources d’énergie propres et renouvelables. Faut-il encore le savoir, les connaître et puis surtout les appliquer.

Force Jaune, Force bleu, Force verte… La « transiformation » (association bienveillante des mots transition et transformation) est « en et avec nous » ?!

Force en action

SENTAï !

 

je m’abonne à la newsletter enoptea

Partager cet article

Dans la même catégorie

10.10.19 Décodage

Contexte du marché de l’énergie en 2018

Après un recul pendant le premier trimestre, l’année 2018 s’est caractérisée, dans la continuité de l’année 2017, par une progression forte et régulière des cours des matières premières. Un renverseme...