Accueil  \  Actu de l'énergie  \  Réforme du marché européen de l’électricité du 26 mars 2019

Réforme du marché européen de l’électricité du 26 mars 2019

Actu de l'énergie

Les députés ont adopté le mardi 26 mars 2019, quatre législations liées au marché européen de l’électricité, achevant ainsi le paquet ‘‘Énergie propre pour tous les Européens’’.

 

Pour les consommateurs :

La réforme introduit de nouvelles obligations de flexibilité dont :

  • La possibilité de changer de fournisseur d’électricité (sans frais) en 3 semaines maximum (et 24 heures d’ici 2026) deviendra obligatoire, sauf pour les contrats à durée déterminée
  • Il sera également possible de choisir un contrat électrique à tarification dynamique (basée sur les prix du marché) dans les plus grosses entreprises du secteur de l’énergie
  • Offre l’accès à des compteurs intelligents

 En savoir plus sur les compteurs intelligents 

Suppression progressive des aides d’État aux centrales à combustibles fossiles :

Les règles de l’UE permettent actuellement aux autorités nationales de payer les centrales pour qu’elles restent en veille pendant une période limitée en cas de pic de la demande (mécanismes de capacité).

Les nouvelles règles introduiront des limites plus strictes pour les États membres qui subventionnent les centrales afin d’empêcher les centrales à combustibles fossiles les plus polluantes d’Europe de recevoir des aides d’État.

 

Nouvelles mesures de l’UE pour prévenir les pannes d’électricité :

  • Précarité énergétique et régulation des prix

Les États membres pourront également continuer, sous conditions strictes, à réglementer temporairement les prix pour aider et protéger les ménages en précarité énergétique ou vulnérables. Toutefois, les systèmes de sécurité sociale devraient être le principal moyen de lutter contre la précarité énergétique.

  • Pour prévenir les pannes d’électricité

Les États membres seront tenus d’élaborer des plans nationaux pour évaluer le risque de pénurie et coopérer au niveau régional. Les États membres qui reçoivent une aide d’autres pays de l’UE devraient au final supporter tous les coûts raisonnables qui y sont associés.

 

Prochaines étapes :

Les accords devront maintenant être officiellement approuvés par les ministres de l’UE et publiés au Journal officiel de l’UE avant de pouvoir entrer en vigueur.

 

Source : http://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190321IPR32108/un-marche-de-l-electricite-plus-propre-et-plus-favorable-aux-consommateurs

 

je m’abonne à la newsletter enoptea 

Partager cet article

Dans la même catégorie