Accueil  \  Actu de l'énergie  \  La mise en service du gazoduc Nord Stream 2 reportée

La mise en service du gazoduc Nord Stream 2 reportée

Actu de l'énergie

Le régulateur allemand de l’énergie a annoncé mardi 16 novembre 2021, qu’il suspendait la procédure de certification de Nord Stream 2 pour des raisons juridiques. La mise en service du gazoduc est donc reportée de plusieurs mois.

Qu’est-ce que Nord Stream 2 ?

Nord Stream 2 est un projet de gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne via la mer Baltique. Il a fait l’objet d’une longue bataille géopolitique et économique. Il va permettre d’augmenter la livraison de gaz russe à l’Europe et d’aider certains pays comme l’Allemagne à réaliser leur transition énergétique.

L’Ukraine, où transite actuellement la majorité du gaz russe vers l’Europe, craint de voir ses revenus diminuer. Les Européens sont divisés face à des intérêts économiques d’un côté et de l’autre une dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie renforcée.

Les Etats-Unis ont défendu l’Ukraine mais aussi leurs propres intérêts puisque cela pourrait dissuader les Européens d’acheter leur gaz de schiste. L’ancien président américain Donald Trump a fortement ralenti le projet avec notamment des sanctions contre les entreprises impliquées dans le chantier.

Un compromis entre l’Allemagne et les Etats-Unis a désormais été trouvé avec un engagement de leur part à plaider ensemble pour maintenir le transit par l’Ukraine et des sanctions possibles contre la Russie en cas de dérives.

 

Une mise en service de Nord Stream 2 reportée de plusieurs mois

Les travaux sont terminés depuis septembre mais le gazoduc Nord Stream 2 ne sera pas en service avant plusieurs mois. En effet, le régulateur allemand de l’énergie (Bundesnetzagentur), a annoncé, mardi 16 novembre, la suspension temporaire de la procédure d’approbation de Nord Stream 2 qui est l’une des ultimes étapes avant sa mise en service.

Dans un communiqué de presse*, l’Agence fédérale des réseaux, indique qu’une « certification de l’opérateur de Nord Stream 2 n’est possible que si celui-ci est organisé sous une forme juridique de droit allemand ». Lorsque ce point sera résolu, la procédure de certification, qui doit se dérouler dans un délai de quatre mois, pourra reprendre.

 

Un maintien des prix hauts

La mise en service de Nord Stream 2 est donc reportée vers la fin de l’hiver, alors que la consommation destinée au chauffage et à la production d’électricité est très forte à cette saison. La première conséquence de cette décision ne s’est pas fait attendre, puisque le prix du gaz a bondi alors que les cours étaient déjà très élevés. Malheureusement, cette hausse risque de tirer les prix de l’électricité vers le haut…

 

 

Source : *Communiqué de presse 

Partager cet article

Dans la même catégorie