Actu de l'énergie

Fin de l’offre transitoire au 1er juillet: quelles conséquences ?

Fin de l'offre transitoire au 1er juillet : quelles conséquences, par Enoptea

L’offre transitoire sera bel et bien terminée le 1er juillet prochain !

Fin de l’offre transitoire : les professionnels n’ayant pas effectué les démarches de signature d’un contrat en offre de marché basculeront automatiquement sur un fournisseur attribué par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) avec une hausse jusqu’à 50% sur la facture.

Selon les dernières statistiques, 25 000 sites n’auront pas profité de l’offre transitoire dans les temps malgré les courriers d’avertissement réguliers.

Pour rappel, la fin des tarifs réglementés de vente au 1er janvier 2015 pour le gaz et au 1er janvier 2016 pour l’électricité a été exigé par l’Union Européenne. Cet abandon illustre la dernière étape pour la libéralisation du marché et la mise en concurrence des fournisseurs d’énergie.

Ainsi, à défaut d’avoir souscrit à un nouveau fournisseur au 1er juillet 2016, la loi Hamon stipule que « la fourniture ne sera plus assurée »! Dans les faits, vous aurez toujours de l’électricité et du gaz. En effet, le 17 mars dernier la CRE a lancé un appel d’offres envers les fournisseurs d’énergie et à attribuer aux fournisseurs les plus généreux en termes de rétro-commission les professionnels toujours en offre transitoire.

Professionnels concernés : ce à quoi vous devez vous attendre à partir du 1 juillet

Le prix facturé sera fixé par un cahier des charges et majoré par rapport à des tarifs normaux. Cela signifie qu’avec une commission de 19,5€/MWh en électricité et un coût moyen de fourniture de 40€/MWh, le prix du kWh peut augmenter jusqu’à 50% sur votre facture.

Le but est évidemment de pousser les retardataires à souscrire à l’offre de marché de leur choix.

 

Quelles options s’offrent désormais à vous ?

Ce contrat « par défaut » sera résiliable tous les mois après sa mise en place moyennant un préavis de quinze jours. Il pourra également être renégocié avec le fournisseur avec l’accord de la CRE.

De manière plus globale, vous avez la possibilité de faire des économies considérables sur votre facture d’électricité en l’optimisant.

Enoptea vous propose un bilan gratuit de votre consommation énergétique et analyse les sources possibles d’optimisation afin de vous faire économiser jusqu’à 30% sur votre facture d’électricité ou de gaz.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.enoptea.fr.

Amelie Rochard

Author Amelie Rochard

More posts by Amelie Rochard