Actu de l'énergie

Apple devient fournisseur d’électricité aux Etats-Unis

Apple fournisseur électricité Enoptea

Apple se lance dans la fourniture d’énergie !

Le géant américain a obtenu l’autorisation de la FERC (Federal Energy Regulatory Commission) – l’équivalent de la CRE en Europe – d’exploiter son excédent de production d’énergie et de la revendre, comme tout fournisseur d’énergie accrédité.

L’intérêt porté par Apple à l’énergie n’est pas nouveau

La multinationale a très tôt compris l’avantage de racheter des centres de production pour alimenter ses nombreux locaux, magasins et datacenters. Pour autant, Apple a directement tourné le dos aux énergies fossiles et a opté pour les énergies renouvelables notamment le photovoltaïque. Deux raisons à cela : l’avantage de prix plus stables que ceux du pétrole et une empreinte carbone diminuée.

Août 2016 : lancement de la filiale Apple Energy

Il aura fallu débourser plus de 850 millions de dollars (763 millions d’euros) en 2016 pour construire une ferme solaire en Californie près de San Francisco capable de fournir 130MWh à ses locaux.

Désormais autosuffisante, l’entreprise a décidé de rentrer sur le marché de l’énergie pour vendre son surplus d’électricité.

Un marché de plus en plus prisé par les géants de la « Tech »

Google en 2010 puis Microsoft et Amazon, tous ont reçu l’agrément leur permettant de produire et commercialiser leur propre énergie.

Premier acheteur d’énergie verte aux Etats-Unis, Google a entraîné dans son sillon d’autres acteurs de son secteur. La firme a par ailleurs annoncé sa volonté d’acheter de l’énergie éolienne et solaire provenant de fermes en Norvège et Suède.

Une idée de développement énergétique supplémentaire pour Apple ?

En France c’est le géant pétrolier Total qui par le rachat de Lampiris au mois de juin dernier (voir notre article) avait affirmé sa volonté d’innover en matière énergétique et environnementale. Pourtant, pas besoin d’être une multinationale pour franchir le cap de l’énergie verte ou s’essayer à l’autoconsommation : particuliers ou professionnels peuvent le faire.

Pour plus d’information sur la négociation de vos contrats d’énergie et le passage à l’énergie verte, rendez-vous sur www.enoptea.fr

 

Amelie Rochard

Author Amelie Rochard

More posts by Amelie Rochard